Journal de pousse d’avril » Nestasansdreads

Journal de pousse d’avril

Déjà la fin du mois, je trouve que ça passe vite ! Je suis en vacances pour quinze jours depuis vendredi dernier et croyez-moi, j’aimerais que le temps ralentisse durant mes vacances et je ne dois pas être la seule hahaha. Il a fait fort soleil ici ce mois-ci, mais j’avais une poisse de fou, parce que le weekend il se remettait à faire moche, du coup j’ai pu profiter du soleil du bureau seulement. On a quand même eu un gros orage avec des éclairs samedi dernier et j’étais trop contente, j’adore ça ! Dommage que je n’ai pas pu photographier ça de mon appart en centre-ville, pourtant les éclairs avaient l’air tout proche.

Trêve de bavardages, venons-en aux faits. Je me demande si je ne vais pas espacer mon journal de pousse, au lieu de le faire tous les mois, peut-être le faire tous les deux ou trois mois, car je n’ai pas une pousse extraordinaire, mais alors vraiment pas, et à la longue je trouve mes articles très répétitifs, pas passionnant du tout. C’est décidé, mon prochain journal de pousse aura lieu en juin !

Voyons un peu l’état de mes cheveux :

Pousse 9 - avril 2015

Comme vous le voyez, la pousse n’est pas flagrante… On voit quand même une légère différence, mais bon, ma pousse reste une déception. Je les avais brossés cette fois-ci et je venais de faire un bon masque mélangeant poudre de Sidr et poudre d’orange, ça faisait longtemps et ça leur a fait du bien niveau gainage !

À la fin du mois, je me suis remise à faire une natte africaine après la douche, ça doit être la seule que j’arrive à faire – après plusieurs semaines de lutte oui je l’avoue, j’suis une quiche – et je laisse sécher mes cheveux comme ça la nuit. Après ils sont tout ondulés et ils restent ainsi plusieurs jours, j’aime vraiment beaucoup. Surtout que ça me donne un peu de volume je trouve. Un jour je vous ferais une photo avec/sans haha.

Niveau routine :

Niveau soins :

Ce mois-ci, pas de henné blond, mais j’attends que le soleil soit là un jour de shampoing, pour que je puisse le faire et bien vous faire voir le avant/après. Mon but est juste de raviver un peu mon blond, je vais sans doute faire quelques masques éclaircissant aussi pour aider mais je ne veux pas trop en faire pour ne pas voir une trop grosse démarcation par la suite. Cette nuit j’ai d’ailleurs rêvé que je mettais trop de rhapontic (alors que j’en ai pas) dans mon mélange et que du coup je finissais rousse alors que c’était pas mon but ! ça fait des mois que le roux me titille mais que je n’ose pas me lancer plus plusieurs raisons : que ça ne m’aille pas, que je ne réussisse pas à m’en débarrasser, que je sois obligée d’en faire régulièrement à cause des racines… Bref je suis dans un gros dilemme cheveuleresque.

J’ai un peu près la même routine qu’avant, ça ne change pas, beaucoup de soins hydratants, pas de soins nourrissants ce mois-ci à part l’oléo silk sur les pointes et longueurs chaque matin, je vais sûrement me faire un bain d’huile dans le mois prochain. Je réfléchis aussi à me couper les pointes, non pas qu’elles soient abîmées mais je veux les entretenir pour que mes cheveux poussent en meilleure santé !

La seule chose que j’ai expérimenté et adoré, c’est utiliser l’après-shampoing Weleda en masque avant shampoing. J’aime beaucoup l’odeur et le résultat est là, mes cheveux l’apprécient beaucoup aussi. Juste un bémol – assez important pour ma part – et que je trouve dommage, j’en parlerai dans ma revue sur ce produit.

Je compte retenter l’expérience du lavage à la poudre de Reetha – avec les derniers événements je l’avais oublié, honte à moi – et vous en faire un article cette fois-ci. Ce mois-ci ou dans les prochains, j’ai tellement d’articles de prévu et un emploi du temps qui ne me permet pas d’écrire autant que je le voudrais que bon… Voilà ! Sinon mon masque aux poudres anti-chute saisonnière a super bien marché, j’ai pas perdu de cheveux plus que d’habitude, j’suis super contente !

Voilà pour ce mois-ci, c’est pas extraordinaire hein ? Je vous retrouve donc pour le mois de juin, en espérant que la pousse soit un peu plus flagrante cette fois-ci, surtout que je pourrais une fois de plus comparer avec l’année dernière, je suis curieuse de voir la différence. Je ne pense pas qu’elle soit énorme niveau longueur, mais niveau qualité sûrement.

Vous aussi vos cheveux poussent au ralenti, qu’importent les saisons ?

Laisse un petit mot

Instagram did not return a 200.