Routine de saison : pourquoi je n'en ai pas

Routine de saison : pourquoi je n’en ai pas

Les changements de saison sont souvent synonyme de nouvelles routines, en particulier sur les blogs beauté : routine cheveux spéciale Printemps, routine visage spéciale Hiver, maquillage spécial Automne, vernis jaune spécial Eté etc. Loin de moi l’idée de critiquer ces articles, je suis la première à aller les lire quand ils concernent les cheveux, justement je me suis moi-même posée la question, si un article de ce genre plairait sur le blog.

Et après réflexion, non, pour quelques raisons très simples et évidentes pour moi. À savoir que je ne parlerai que routine cheveux et peau, car je ne traite pas des autres sujets sur mon blog.

Je ne change pas de routine selon la saison

Routine peau minimaliste

Que l’on soit au Printemps, en Eté, en Automne ou en Hiver, ma peau et mes cheveux ont toujours les mêmes besoins : hydratation et nutrition. Forcément, quand il fait plus chaud ou plus froid, ils sont plus fragiles et sensibles, alors j’en prends un petit peu plus soin,  mais quel que soit la saison j’utilise toujours plus ou moins les mêmes produits et j’ai toujours la même routine – sauf quand j’ai une envie de changement.

Ma routine s’adapte plus au temps qu’aux saisons, en fait.

Quand il va faire très froid je vais protéger la peau de mon visage le matin en appliquant un peu d’huile végétale ou de la crème de jour de chez Fleurance Nature, pareil quand le vent est mauvais, ou simplement quand ma peau commence à montrer des signes de faiblesse en pelant un peu, mais à part ça ma routine reste plutôt minimaliste (et réellement minimaliste, je n’utilise pas savon, anti cerne, crème et tout la tatouin tous les jours : j’ai trop la flemme et au final c’est bénéfique pour ma peau).

Pour mes cheveux, la seule chose qui change c’est la fréquence de mes masques. J’ai appris à vite repérer quand ils sont malmenés, de toute façon, alors quand il fait trop froid ou trop chaud je dois faire des masques très hydratant toutes les semaines, voire deux fois par semaine, mais toujours avec les mêmes ingrédients – mon masque maison préféré est d’ailleurs fait à partir d’ingrédients de ma cuisine.

Oui, parfois aussi, j’adapte un peu ma routine pour mes cheveux au moment des changements de saison, car j’en perds un peu plus, et encore la plupart du temps j’ai la flemme, mais quand ce n’est pas la cas j’utilise toujours le même ingrédient : la poudre d’ortie. Si malgré tout je perds encore mes cheveux, eh bien tant pis, après tout je me dis que si ce processus se met en place à chaque changement de saison ce n’est pas pour rien, mais il ne faut pas non plus que ça soit inquiétant car là ça ne serait sûrement pas à cause de ça ! Je repense également à l’Eté 2014 où je me suis mise à perdre énormément de cheveux, j’ai fini par comprendre que c’était simplement un retour du gros stress que j’avais eu durant plusieurs mois en début d’année… Après malheureusement il arrive que certaines ne savent pas faire la part des choses et vivent une chute de cheveux normale comme si elles allaient finir chauves en quelques mois huhu. À savoir que plus on fait une fixette sur quelque chose plus ça va nous paraître gros… Avant le naturel je ne faisais pas particulièrement attention à ces chutes saisonnières alors j’ai décidé qu’il en serait de nouveau de même aujourd’hui ! À mes yeux les articles donnant des conseils pour lutter contre la chute saisonnière provoquent plutôt une sorte de « psychose » ou de peur / fixette à ce sujet et poussent à l’achat de 1000 produits (voir le point suivant), pourtant au départ ils partent d’une bonne intention et j’aime aussi lire les conseils donnés, ne vous méprenez pas.

masque cheveux

Les routines de saison pousse à la consommation

Là, ça va peut-être fâcher un peu. Les blogs surtout beauté et mode poussent à la consommation, que ce soit en tant que lectrice / lecteur ou en tant que bloggeuse (bloggeur ? Pourquoi un homme ne pourrait pas tenir ce genre de blog ?) et c’est bien pour ça que je ne veux pas de partenariat, d’ailleurs. Oui, je fais des revues sur mon blog alors je suis sûrement à blâmer aussi car quand j’aime un produit, une marque – surtout que c’est une petite marque française – je le fais savoir et si je peux décider quelqu’un à acheter le shampoing Propolia par exemple au lieu d’un Head&truc, j’en suis heureuse (et ce n’est pas tellement présent sur le blog, je trouve).

Les articles sur les routines de saison poussent à la consommation, et c’est ce qui me déplait. Dans ces articles on vous présente un tas de produits, souvent nouveaux ou que la bloggeuse vient de découvrir, et le but est de montrer que ces produits sont utiles pour la saison et donc que vous devez les acheter – ou au moins de vous donner envie. Encore plus quand c’est un partenariat et c’est la plupart du temps le cas.

Les articles avec pour thème la saison à laquelle ils sont publiés sont géniaux, dans n’importe quel domaine, car personnellement ça me donne envie d’apprécier chaque saison à sa juste valeur mais soyons objectifs : ça donne aussi envie de s’acheter de petites décorations et d’intégrer une nouvelle routine, en accord avec la saison !

Je ne sais pas si vous voyez où je veux en venir. Bien sûr qu’en tant que lecteur on a aussi une part de responsabilité quand on craque toujours sur les produits présentés sur les blogs mais si ça n’apparaissait pas sur les blogs on ne serait pas tenté justement. C’est un petit peu ce que je reproche aussi aux articles sur les routines.


J’espère que mon post ne vexera pas les bloggeuses qui font ce genre d’articles, ce n’est pas mon but et je ne vise personne en particulier, c’est général et c’est mon avis personnel, cela me concerne. Je précise encore une fois que j’adore lire les routines cheveux de saison de certaines bloggeuses, car leurs articles sont bien faits, que je découvre de nouveaux produits, etc. ; je fais simplement le choix de ne pas en faire ici car je n’en vois pas l’intérêt et je ne veux pas pousser à la consommation (quoi que même si je suis un peu lu je ne pense pas encore avoir une quelconque influence, je ne me voile pas la face). Peut-être que je changerai d’avis un jour !

À vous :
Si vous êtes de mon avis ou qu’au contraire vous n’êtes pas d’accord, je serais ravie de voir ce que vous avez à dire, n’hésitez pas à commenter !

Vous pouvez relire :
Ma routine peau
Ma routine cheveux

Je vous fais des bisous !

Petits mots récents

  • Arwenila Blog
    24 octobre - 11:08 · Répondre

    Coucou ! Alors oui je comprends tout à fait ton point de vue concernant la consommation excessive, tu as de la chance de ne pas ressentir le besoin de le faire car de mon côté j’ai besoin en hiver d’encore plus d’hydratation et j’aime bien changer de texture crème plus épaisse pour le visage et pour le corps, et en été j’utilise des huiles sèches pour le corps et pour le visage une crème fluide plus légère, avec la chaleur ma peau a tendance à devenir plus mixte (avec des imperfections) donc je n’ai pas trop le choix de changer de routine (je me lasse vite d’un produit aussi il faut bien se l’avouer haha) , j’espère avoir été assez clair dans mon point de vue,
    à bientôt passe un beau week-end je l’espère ensoleillé ! Des bisous ! Arwenila.

    • Sandy
      24 octobre - 12:47 · Répondre

      Oui mais ton cas pour moi ne rentre pas dans le cadre d’une consommation excessive, car comme tu le dis ta peau en a besoin! C’est normal qu’en hiver la peau ait besoin de crèmes plus grasses et en Eté moins :-) Tu t’adaptes à ce que ta peau réclame et c’est normal! Je trouve que c’est excessif quand on achète alors qu’il n’y a pas besoin et surtout quand on a déjà un produit pour ça qui convient malgré le changement de saison (par exemple pour moi la crème Fleurance Nature me suffit toujours pour l’instant et si c’est pas le cas j’ai toujours un pot de beurre de karité chez moi). Après quand j’ai fini un produit parfois j’aime changer aussi pour voir si je ne trouve pas encore mieux, quand j’ai pas encore trouvé le graal, mais quand je débutais là-dedans j’achetais tout et n’importe quoi car je voulais tout tester et au final certains produits ont été gâchés, cet article c’est aussi une façon pour moi d’avoir du recul par rapport à cette consommation un peu excessive que j’ai pu avoir au début :-) Au final je ne sais pas si mon article est bien tourné (et évidemment j’ai toujours ce genre de réflexion après avoir publié)
      Merci pour ton point de vue, bisous et bon weekend !

Laisse un petit mot

Instagram did not return a 200.