Un label qui sauve les abeilles - Nestasansdreads

Un label qui sauve les abeilles

bee_friendly

Bee Friendly est un label récent crée en 2011 par l’Association Bee Friendly qui regroupent deux organisations française et italienne défendant les apiculteurs (l’UNAF et l’UNAAPI) et luttant pour la sauvegarde des abeilles et une association européenne représentant les intérêts des apiculteurs européens auprès d’institutions. Les premiers produits labellisés Bee Friendly seront enfin commercialisés en France fin 2014 – début 2015.

  • Un label respectant les abeilles?

Ce label, apposé sur les produits respectant le cahier des charges, permet de garantir que ceux-ci aient été réalisés dans le respect des abeilles. En achetant un produit certifié Bee Friendly, vous pouvez être sûr(e) que celui-ci n’aura pas contribué à la disparition des abeilles!

bee_friendly

C’est pas nouveau, depuis plusieurs années la sonnette d’alarme est tirée : les abeilles disparaîtraient petit à petit. Quand on sait qu’elles contribueraient à 80% de la pollinisation des végétaux dans le monde et que selon une étude les insectes pollinisateurs (et en particulier les abeilles) seraient à l’origine de 35% de nos ressources alimentaires… qu’est-c’qu’on deviendrait si elles disparaissent?

« Si l’abeille venait à disparaître de la surface de la Terre,

l’Homme n’aurait plus que 4 années à vivre.« 

– Albert Einstein (il paraît)

[Hors sujet on] Citation qui d’ailleurs ne viendrait pas du tout d’Einstein en fait et aurait été inventée par l’Union Nationale des Apiculteurs Français (UNAF) eux-mêmes à l’époque où le miel chinois faisait grosse concurrence au miel français… Bon, si c’est vrai, ça casse un peu tout là et on serait en droit de se demander si finalement, l’histoire de l’extinction des abeilles ne serait pas un peu grosse. Attention, je ne nie pas que les abeilles ne disparaissent pas, je pense qu’elles sont tout autant touchées par la bêtise des humains que d’autres espèces, mais derrière l’envie de toucher les gens sur l’écologie et la biodiversité, y aurait pas eu une histoire de concurrence?

Je vous laisse la réflexion, car au départ mon article n’est pas du tout basé sur ça et je suis totalement tombée par hasard sur cette information, je voulais la partager afin de savoir ce que vous en pensiez : personnellement, je sais qu’on trouve de la grosse connerie sur internet, et je ne suis pas sur le terrain pour juger de ce qui arrive aux abeilles. Cependant j’ai quand même pu remarquer que dans le village de mon enfance il y avait moins d’abeilles qu’avant. Certes, c’est pas un petit village de 5000 habitants qui va déterminer ou non de la disparition des abeilles, mais c’est de ma propre constatation. [Hors sujet off]

  • Quels critères pour adhérer au label?

Il faut respecter 27 critères précis pour avoir droit d’apposer ce label sur son produit, dont :
– Interdiction d’utilisation directe ou indirecte d’OGM
– Interdiction d’utiliser des produits phytosanitaire de la liste noire
– Interdiction de réaliser des traitements pendant la floraison
– Mettre en place des mesures de protection de pollinisateurs
– Mettre en place des méthodes alternatives
– Préserver la biodiversité
– Limiter l’impact de la récolte sur les pollinisateurs
– Mettre à disposition des parcelles pour des ruches
– Etc…

Vous pouvez lire la synthèse du cahier des charges ici. Je trouve ça assez dommage qu’ils ne nous laissent pas libre accès à tout leur cahier des charges, ils ont décidé qu’il serait confidentiel, mais le laisser libre d’accès aurait été gage de transparence, un peu comme le label Nature & Progrès.

abeilleLes pesticides et OGM ne sont évidemment pas les seuls responsables de la disparition des abeilles, il y a également la maladie et les frelons tout simplement, mais aussi la pollution, le réchauffement climatique, l’urbanisation, la disparition d’espèces végétales… Finalement l’un ne va pas sans l’autre. Si les abeilles disparaissent la nature en prend un coup et vice versa.

La disparition de n’importe quel espèce provoque un dysfonctionnement dans la nature ça va de soi, mais la disparition des abeilles signifierait sur l’on devrait se tourner vers d’autres insectes pollinisateurs, moins nombreux, ou carrément polliniser nous-mêmes nos cultures, ce qui représenterait une grosse perte de temps.

Mais ce n’est pas parce que les pesticides et les OGM ne sont pas les seuls responsables de la disparition des abeilles qu’on ne doit pas s’arrêter. En achetant un produit avec ce label, non seulement on sait que les abeilles n’ont pas souffert des pesticides, mais aussi tout l’écosystème qu’il y a autour de ces champs. Quelque part ce label met en avant le métier d’apiculteur et c’est bien normal d’essayer de sauver un travail, mais il n’y a pas que les abeilles qui sont en danger. Bien sûr il est évident qu’on ne pourra pas totalement protéger ces petites bêtes de tout ça car il suffit qu’un champ pas loin soit infesté de toutes ces conneries et on peut être sûr que le champ de l’agriculteur qui fait attention aussi, mais bon. C’est un petit pas en avant.

Bon voilà, moi j’avoue, j’suis pas une grande fan des insectes, il n’empêche qu’il est important de préserver la nature et tout ce qui cohabite avec elle, même de simples petits insectes ou des petites abeilles. Qu’en pensez-vous?

Je voulais aussi faire savoir que j’avais créé un compte instagram exprès pour le blog, pour l’instant il n’y a pas grand chose mais j’aimais pas trop l’idée de partager des moments de ma vie sur mon perso. Voilà, si vous voulez suivre le nouveau c’est ici.

Pour plus d’informations.

Laisse un petit mot

Instagram did not return a 200.